lectures

« le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché » de David Safier

IMG_0159

« lolle, qui n’est plus un veau depuis longtemps mais encore trop jeune pour être une peau de vache, surprend champion, taureau de son cœur, en pleine saillie avec cette garce de susi. Son cœur et ses trois estomacs en sont retournés. Et tout va naturellement de mal en pis, puisque le fermier a décidé de vendre le troupeau à l’abattoir pour en faire du steak. Lolle a un cœur tendre, mais elle n’a pas vraiment envie de vérifier qu’il en est de même de sa bavette. Elle décide donc, avec ses joyeux comparses, de s’échapper vers l’Inde, où les vaches, parait-il, sont sacrées…. Résumé Pocket.

cows-1016344__180.jpg
image libre de droit pixabay

 

Bonjour, aujourd’hui je vais te parler d’un livre que j’ai dévoré en une semaine (jeu de mot caustique vu le sujet du livre) . C’est l’histoire des péripéties d’un groupe de vaches qui va fuir son destin  pour l’abattoir, pour aller en Inde. Lolle est déçu par l’amour de sa vie qui la trompe avec une autre, qui plus est qu’elle déteste, Susi. Elle rencontre un chat qui va lui expliquer ce que les humains font aux vaches, c’est à dire qu’ils les tuent et les mangent. Là, elle prend la décision de sa vie, sauver son troupeau que le fermier va vendre le lendemain car il est couvert de dettes. Elle doit convaincre les autres, qui va la suivre ?, comment vont ils faire pour aller jusqu’en Inde ?. Elles qui ne sont que des vaches, qui ne connaissent rien du monde ni aux codes des humains.

Elle pourra compter sur Giacomo le chat, et sur celles qui l’aurons suivi. Leur voyage sera long, pleins de rebondissements, pleins de sentiments chaleureux ou amer, plein de rencontres improbables. Mais au bout de ce voyage, il y a la liberté, et surtout la vie.

J’ai beaucoup aimé ce livre, je n’en dit pas plus car je ne veux pas te spoiler. Mais je te promet qu’il est légé, ludique, sympas, et que l’on s’attache à ce petit groupe adorable et tellement déroutant.

Dit moi si tu l’a lu, aller à vendredi.

Publicités

2 réflexions au sujet de « « le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché » de David Safier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s